Accueil > Actualités > Soutien aux 3+4 de Briançon : la lutte contre le délit de solidarité va (...)

Soutien aux 3+4 de Briançon : la lutte contre le délit de solidarité va continuer !

vendredi 14 décembre 2018, par Maud

Le MRAP, à l’instar de beaucoup d’organisations est scandalisé et indigné par ce jugement. Il criminalise un peu plus les personnes qui apportent leur soutien aux migrants qui se mettent en danger de mort pour franchir la frontière franco-italienne ou ailleurs. Il ne fait que conforter ceux qui les laissent se noyer en Méditerranée, mourir dans le Sahara en regardant ailleurs !Mais « Génération Identitaire », ce groupe violent d’extrême droite qui a paradé au col de l’Échelle n’est toujours pas interdit et ne fait l’objet d’aucune poursuite.
Le MRAP dont les militants sont fiers d’être des "délinquants de la solidarité" continuera de se tenir aux côtés des 7 de Briançon et de tous ceux qui sont solidaires des migrants
Il réaffirme que la solidarité ne peut constituer un délit mais est, bien au contraire, la preuve de notre commune humanité face au racisme et à la xénophobie.
Paris, le 14 décembre 2018