Accueil > Actualités > La justice condamne le déferlement de haine anti-asiatique d’octobre (...)

La justice condamne le déferlement de haine anti-asiatique d’octobre 2020

mercredi 26 mai 2021, par Maud

La 17e chambre du Tribunal correctionnel de Paris a rendu aujourd’hui son délibéré dans le procès des auteurs de propos injurieux racistes ou appelant à commettre des infractions contre les personnes d’origine asiatique. Ce déferlement de haine s’était abattu en octobre 2020 sur Twitter, au moment de l’annonce du second confinement.

Quatre des cinq prévenus ont été condamnés à suivre un stage de citoyenneté de deux jours, à effectuer dans les six mois et à leurs propres frais. Représenté en tant que partie civile par son avocate, Me Kaltoum GACHI, le MRAP avait immédiatement signalé ces publications inacceptables au parquet. Il espère que cette condamnation suscitera chez ces jeunes une véritable réflexion personnelle, seule à même de faire tomber la peur irrationnelle de l’autre et les préjugés qui sont à l’origine des propos poursuivis.