Accueil > Le MRAP > Les échos des Comités Locaux > Insultes négrophobes devant un bar à Strasbourg. Le MRAP fut partie civile à (...)

Insultes négrophobes devant un bar à Strasbourg. Le MRAP fut partie civile à l’audience au Tribunal.

mardi 16 mars 2021, par Maud

Le MRAP était partie civile et représenté par Maître Audrey SCARINOFF. Le prévenu a été condamné à 140h de travail d’intérêt général dans un délai de 18 mois. Il doit indemniser l’agent de sécurité, les deux policiers et les trois associations parties civiles au procès (Le MRAP, SOS Racisme et la LICRA)
L’article des DNA ci-dessous ne reprend pas tout ce qui a été dit à l’audience, notamment les plaidoiries des associations.