Accueil > Le MRAP > Les échos des Comités Locaux > Fondamentalement un parti d’extrême droite

Fondamentalement un parti d’extrême droite

mercredi 19 mai 2021, par Maud

Le Rassemblement National "dédiabolisé" déclare s’adresser à "tous les français " et ne pas connaître d’autres clivages que celui de "l’identité française".
Il suffit de lire la brochure pour les élections régionales "Faire gagner la Normandie avec Nicolas Bay" pour constater que le RN incarne aujourd’hui l’extrême-droite française qui a pour seul véritable programme faire de l’immigration le bouc-émissaire de tous les maux.

A toutes les pages surgissent les mots : "l’argent pour le communautarisme et l’immigration illégale, mouvance islamiste des Frères musulmans, Djihad, immigration illégale et communautarisme, France Terre d’Asile ou encore Planète Réfugiés, suppression des subventions à l’étranger, productions culturelles idéologisées, suppression des subventions aux associations ou organismes prônant l’islamisme, l’immigration massive ou le séparatisme". Bien évidemment le même thème est repris concernant l’insécurité "le grand déni, l’ensauvagement de notre société, rétablir la sécurité et éradiquer l’islamisme : création d’un "bouclier sécurité Normand". Des personnes sont nommément agressées : "Greta Thunberg, symbole de l’écologie punitive ; Rokhadia Diallo, journaliste-militante indigéniste, chantre du séparatisme en France " ! ! !

Ce n’est pas un projet mais un "torchon" qui s’appuie sur les peurs sociales, sur un nationalisme exacerbé et notamment sur le racisme anti-immigré et anti-musulman pour mettre en œuvre demain des pratiques d’exclusion et de violence qui discréditent et déshonorent les candidats du RN et ne peuvent que faire perdre la Normandie. Les idées du RN ne font pas partie de son identité.

Certes, face aux inégalités, aux injustices, à l’exploitation, aux exclusions, au désastre écologiste, il y a des raisons de se révolter. Mais les électeurs doivent se souvenir que le RN reste un parti fondamentalement d’extrême droite dont le fil rouge est celui du racisme qui est un poison mortel pour les travailleuses et les travailleurs.

Dans son journal Nicolas Bay a montré son vrai visage. En Normandie comme
ailleurs donner le pouvoir au RN, c’est lui permettre de propager des idées racistes et discriminatoires, aller vers la tentation fascisante, mettre en danger la République et le vivre ensemble.

A Saint-Lô le 18 mai 2021
Important. Une information vient d’être ouverte contre Nicolas Bay pour des faits supposés de provocation à la haine raciale relatifs à une vidéo mise en ligne le 5 mai où il déclare à propos de la construction d’une mosquée : "nos paysages normands qui aujourd’hui sont défigurés, et l’Islam politique qui se propage partout en France et ici même en Normandie. Il faut mettre fin à cette dérive, il faut arrêter le communautarisme, quand on sait qu’il importe à la fois de la délinquance, de la criminalité, et du terrorisme comme on l’a vu avec l’assassin de Samuel Paty à Conflant-Saint Honorine il y a quelques mois ".