Accueil > Actualités > Contre l’apartheid et le nettoyage ethnique, la lutte continue à (...)

Contre l’apartheid et le nettoyage ethnique, la lutte continue à Jérusalem.

lundi 5 juillet 2021, par Maud

Depuis le Cessez le feu du 21 mai dernier, les agressions contre le peuple palestinien n’ont pas cessé. Après la « marche des drapeaux » de l’extrême-droite raciste à Jérusalem, des Palestiniens de Gaza ont lancé des ballons enflammés, cela a été, pour Israël, le prétexte pour reprendre les bombardements. Les provocations se multiplient : exactions de la part de militants israéliens d’extrême droite, vague d’arrestations brutales baptisée « Loi et ordre ».

A Jérusalem, les Palestiniens sont forcés de détruire eux-mêmes leur maison avant d’être expulsés. En l’application de la loi sur l’état-nation du peuple juif l’objectif d’Israël est de vider Jérusalem de sa population palestinienne non juive : cela s’appelle du « nettoyage ethnique » ce qui constitue un crime contre l’humanité.

Face à cette situation le MRAP salue la résistance palestinienne et les militants anticoloniaux israéliens solidaires des Palestiniens.
Le gouvernement français doit cesser de se taire ou de renvoyer dos à dos agresseurs et agressés. Il doit
• reconnaître l’État de Palestine conformément aux votes de l’Assemblée Nationale et du Sénat
• exiger la fin du blocus criminel de Gaza et de la colonisation
• soutenir l’initiative de la Cour pénale internationale visant à enquêter sur les crimes commis en territoire palestinien occupé par Israël
• exiger des sanctions contre Israël notamment la suspension de l’accord d’association Union européenne -Israël tant qu’Israël ne respectera pas son article 2 sur les droits de l’Homme et le droit international.

Paris, le 5 juillet 2021