Accueil > Actualités > Confirmation de la condamnation de Dieudonné pour complicité d’injure (...)

Confirmation de la condamnation de Dieudonné pour complicité d’injure antisémite

vendredi 19 février 2021, par Maud

En juin 2017, sur plusieurs plateformes musicales, Dieudonné M’Bala M’Bala avait publié une vidéo et une chanson intitulées « C’est mon choaaa », dans lesquelles on peut notamment entendre les paroles suivantes : « J’ai chaud à la tête devant le barbecue. Si les merguez sont casher, j’aurai peut-être la corde au cou ».

Le MRAP avait déposé plainte. En novembre 2019, l’« humoriste » antisémite était condamné à 9.000 euros d’amende, le Tribunal considérant fort justement que de tels propos renvoient « incontestablement, par voie d’insinuation, au drame de la Shoah qui est tourné en dérision » et que « le droit à l’humour » invoqué par Dieudonné « se heurte à celui de la dignité humaine. »

La Cour d’appel de Paris a confirmé ce 18 février cette condamnation. L’auteur de cette infraction en est outre tenu de verser plusieurs milliers d’euros de dommages et intérêts ou frais de justice à plusieurs associations antiracistes, dont le MRAP, représenté dans cette affaire par son avocat, Maître Jean-Louis Lagarde.

Le MRAP accueille cette décision avec satisfaction bien que la Cour d’appel ait décidé de ne pas suivre le procureur, qui avait requis lors de l’audience, le 14 janvier, une peine beaucoup plus importante, à savoir huit mois d’emprisonnement ferme.

Paris, le 19 février 2021