Accueil > Actualités > Justice pour les Chibanis

Justice pour les Chibanis

jeudi 1er février 2018, par Maud

Contre leur employeur, la SNCF, ils obtiennent réparation et reconnaissance des discriminations qu’ils ont subis dans leur carrière professionnelle, dans l’exécution du contrat de travail et dans leurs droits à la retraite parce qu’étrangers. Ces discriminations ne sont pas sans lien avec notre douloureuse histoire coloniale. Le MRAP se réjouit que le refus de la SNCF de reconnaître ses torts ait été mis en échec après 12 ans de procédures judiciaire.
L’obstination des Chibanis et de leurs soutiens est une victoire qui doit profiter à tous les immigrés qui vivent ici et qui se voient dénier leurs droits à l’égalité, à la justice, à la reconnaissance de leur travail.
 
Paris, le 1er février 2018